AccueilAccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrer

Le Dernier Survivant...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Auteur Message
Newsplanete
Fondateur


avatar

Masculin

Age : 27 Date d'inscription : 17/01/2006 Nombre de messages : 5959 Localisation : Loisirs :

MessageSujet: Le Dernier Survivant... Mar 29 Jan - 11:58


Le dernier survivant.



Une douleur lancinante...
Une chaleur étouffante…
Ma tête résonne…
J’essaye d’ouvrir mes yeux, mais je n’y arrive pas…
J’ai des vertiges.
J’ai peur, que m’arrive-t-il ?

Je parviens tout de même à les ouvrir, mais j’ai dû mal à voir, la lumière m’éblouit. Ma vue s’adapte peu à peu et je distingue une énorme masse blanche cotonneuse passer au-dessus de moi. Je tente de me relever, j’échoue. Je réessaie et y arrive finalement. Je suis sur un mince radeau de bois, perdu, à la dérive sur un immense océan. Personne à l’horizon. Mes vêtements sont trempés. Mon t-shirt est déchiré et mon jeans est dans un sale état. J’essaie de bouger ma jambe droite, je n’arrive qu’à me faire mal. Elle doit être cassée. Que m’est-il arrivé ? J’essaie de rassembler mes souvenirs, mais je ne vois rien. C’est le flou le plus total dans ma mémoire. Je dois être amnésique. Le soleil est déjà haut dans le ciel. Il doit être bientôt midi. Je meurs de faim, mais il n’y a rien pour me rassasier. Aucun poisson ne passe dans l’eau. Tout est calme, il n’y a même pas un souffle de vent…

Soudain, je commence à avoir de plus en plus de mal à respirer. Ma gorge se resserre, j’étouffe. Je lutte et j’essaie de reprendre mon calme mais je n’y arrive pas. Je tombe finalement à la renverse, inconscient…



Quand je me réveille, il fait nuit, mon estomac crie famine et tout mon corps tremble de froid. Je ne comprends pas ce qui m’est arrivé. Peut-être ai-je eu ce malaise à cause de ma faim ? J’essai de dormir en attendant le lendemain matin pour faire le point. Mes pensées défilent et je ne réussis pas à trouver le sommeil. Que s’est-il passé ? Qui suis-je ? Je ne sais même pas mon prénom. Comment faire pour survivre ici, seul au milieu de cet immense océan ? Ma nuit blanche semblait avoir duré une éternité quand enfin apparût l’aube. Fatigué, je tentai de nouveau de dormir. Je parvins à somnoler quelques temps mais la fatigue ne disparût pas. Etant convaincu que mes efforts ne servaient à rien, j’ai décidé de m’asseoir et de réfléchir à la situation impossible dans laquelle j’étais. L’eau scintillait, reflétant mon image tel un miroir. J’avais vraiment une affreuse mine. Ma barbe semblait avoir plusieurs semaines. Soudain, j’aperçus un mince poisson se dandiner devant moi. Affamé, je tentai de l’attraper. Mais, trop pressé, je n’arrivai qu’à le faire fuir. Un peu plus tard, un autre apparût et je réussis tant bien que mal à l’avoir. Une fois rassasié, je laissai mon regard se perdre à l’horizon. J’entrevis soudain quelque chose au loin. Je décidai de m’y approcher et j’y arrivai tant bien que mal. Des planches de bois, de plastiques et d’autres débris flottaient à la surface. Je ramassai une planche en bon état et je m’en servis comme rame. J’avais décidé de me diriger vers le Sud. Peu à peu, zigzaguant à travers cette mer de désolation, je distinguai d’autres formes presque humaines dans l’eau, à quelques mètres de mon radeau. Curieux, je m’en approchai et découvris avec effroi un corps d’une femme, 25 ans tout au plus, ayant les vêtements en haillons. Je la repêchai, écoutai si son cœur battait puis la reposai dans sa tombe liquide… Tous ces cadavres me dégoûtaient. Depuis mon étrange réveil, j’avais eu le vague espoir de connaître ce qui m’était arrivé. J’avais eu l’espoir de rencontrer des gens qui m’auraient raconté ce qui c’était passé. Là, seul des corps en décompositions étaient mes compagnons. Il n’y avait personne pour répondre à mes questions. J’eu envie de crier. Je me mis à hurler sans arrêt jusqu’à en perdre la voix. Personne ne me répondit. Je pleurai. Sentant mon radeau poussé par une légère brise, je m’endormis, épuisé.



Quand je me réveillai, le soleil allait bientôt se coucher. Ses vagues rayons perçaient encore la fine brume qui s’était formé au crépuscule. Plus rien ne flottait sur l’eau, la mer semblait vide de toute vie et de toute mort. Quelque chose devant moi attira néanmoins mon attention. Je dirigeai mon navire dans sa direction et découvris une jeune fille flottant sur un mince tonneau de bois. Son visage était pâle et je la croyais morte. Cependant, elle eut un frisson. L’air était humide et devenait froid. Curieux et plein d’espoir, je la recueillis sur mon vaisseau. Elle avait à peu près mon âge : 15, 16 voire 17 ans tout au plus. Ses cheveux châtain clair descendaient sur sa nuque et sa peau semblait douce comme de la soie. Elle paraissait dormir paisiblement. Je l’étendis et veillai pendant toute la nuit. De temps en temps, son sommeil se troublait, sans doute victime d’un mauvais rêve. Je la prenais dans mes bras et la calmais sans la réveiller. Le lendemain matin, elle ouvrit finalement les yeux. Elle semblait apeurée. J’essaya de lui expliquer qui j’étais mais elle ne comprenait pas. Elle parvenait seulement à me dire un seul mot : « Sun. » Comprenant qu’elle était anglaise et qu’elle parlait du Soleil, j’essayai de lui dire quelques mots dans sa langue mais rien n’y fit. Elle prononçait toujours le même mot. Finalement, elle se rendormit.



Elle se réveilla en début d’après-midi et je n’appris rien de nouveau. Je lui donnai un peu à manger et à boire (de l’eau de pluie que j’avais pu recueillir pendant la nuit) et puis elle se rendormit aussitôt. Les jours suivants, je n’appris rien de nouveau. Mes questions se bousculaient dans ma tête quand elle dormait et je les oubliais dés qu’elle ouvrait ses yeux qui étaient bleus comme la mer. Elle reprit peu à peu des forces puis son état se dégrada rapidement. Un jour, elle n’ouvrait presque plus les yeux et ne savait plus avaler quoi que ce soit. Sa respiration était lente et elle semblait souffrir à chaque pulsation de son cœur. Son visage avait perdu de sa couleur et ses traits devenaient minces. Pour son dernier instant, elle ouvrit les yeux. Son regard me transperça. J’avais l’impression qu’elle connaissait la moindre parcelle de mon âme. Elle semblait me remercier et me dire adieu. Son souffle s’arrêta, son cœur s’immobilisa. Elle était partie… Je pleurai à chaudes larmes pendant des heures. Je voulais mourir, plus rien de me retenait ici désormais. J’enlaçais toujours son corps qui ne s’animerait plus. Je ne connaissais même pas son nom. D’où venait-elle, qu’avait-elle connu? Que lui était-il arrivé ? Je rendis à l’océan cette déesse désormais éteinte. Mes malaises reprirent, je sombrai de nouveau dans un gouffre sans fin…



Un léger choc me tira de ma torpeur. Mon radeau s’était échoué sur une petite plage de sable fin. J’essayai de retrouver mes esprits puis je mis pied à terre en prenant ma rame comme béquille. Le sable était chaud, presque brûlant. Je fis quelques pas et me demandai combien de temps j’avais dormi. Je n’en n’avais pas la moindre idée. Je me mis à marcher sur la plage et j’essayai de savoir où je me trouvais. Je ne mis pas longtemps pour savoir que j’étais sur une île. Et quelle île ! C’était plutôt un gros banc de sable ! Celle-ci n’était pas vaste et j’en fis le tour en moins de dix minutes. La végétation tout autour de moi était carbonisée. Il n’y avait rien de vivant. Même pas un insecte, pas même une plante vivante. Tout était désert, mort. Il n’y avait rien. C’était l’enfer…



Je m’écroulai sur le sol avec la ferme intention de finir mes jours ici. Aucun but, aucun objectif, aucun espoir ne pouvait me sauver. Je fermai les yeux et je restai des heures sur cette plage brûlante avec, comme seul compagnon, le bruit des vagues qui s’écrasaient sur la plage.



Mon malaise reprit. Ma gorge se resserra, mes poumons s’enflammèrent, mon cœur s’emballa. Cette crise semblait plus forte que les précédentes. Allais-je mourir ? Je manquais d’oxygène. Toutes mes cellules criaient et réclamaient de l’air. Je voulus crier mais aucun son ne sortit de ma gorge. J’allais mourir là, seul, abandonné de tous. Y avait-il encore quelqu’un sur cette terre qui pourrait entendre mes appels ? J’avais mal, peur et envie que ça se finisse vite. Que mes souffrances s’arrêtent et que je puisse enfin respirer. Dans un dernier effort, j’essayai de me relever mais je chutai aussitôt sur le sol. Mes yeux se voilèrent, la douleur s’arrêta et je commençais à me sentir léger. Je semblais flotter à présent. Je regardai en dessous de moi et vis le corps qui m’avait hébergé depuis tout ce temps. Il semblait vide, inerte et étranger. Je pris rapidement de l’altitude et m’arrêtai pour contempler le paysage en dessous de moi. La terre n’était plus qu’un immense océan avec ici et là des bancs de sable à la végétation noire, calcinée. De minces ruines se dressaient encore de temps en temps mais personne n’apparaissait. Tout d’un coup, je compris. Mes souvenirs firent leur apparition, clairs comme de l’eau. Ma vie défila devant moi : ma famille, mes amis, mes passions, mon nom, etc. Je compris tout. Les raisons de cette mer immense et de ces terres désolées étaient un réchauffement climatique global qui s’était accéléré il y a peu de temps. Toute une série de catastrophes s’étaient produites en même temps. Des volcans s’étaient réveillés, des ouragans s’étaient déchaînés, il y avait eu des séismes, des tsunamis, des canicules interminables, etc. La terre s’était révoltée et le seul responsable était l’homme avec ses machines polluantes et son mode de vie qui détruisait la nature…



Ma peur avait disparu. Ayant enfin compris ce qui m’était arrivé, toutes mes questions ayant été résolues, je ne regardai plus derrière moi et je m’envolai vers l’infini. Je voulais décrocher la lune, explorer cet univers vaste et inconnu. Je décollai à la recherche des miens, ayant l’éternité pour les trouver… Est-ce que je les apercevrais ? Je n’en sais rien, je ne suis sûr de rien…





Fin.




*Cette histoire a été écrite par l'administrateur de ce forum, il est formellement interdit de la copier.



Spoiler:
 

_________________
L'admin du forum.



Dernière édition par le Mer 30 Jan - 9:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://newsplanete.superforum.fr
ze_chaofan
Administrateur
Psychopathe

avatar

Masculin

Age : 25 Date d'inscription : 30/08/2007 Nombre de messages : 1923 Localisation : En face de toi...Ah ah, je t'ai bien eu ! ... Ouais, bon OK, c'était nul... je sors. Loisirs : Sauver le monde ! Argh, non, oublie ce que je viens de dire, je trahit ma couverture... chut...

MessageSujet: Re: Le Dernier Survivant... Mar 29 Jan - 12:58

Waah, j'adore !

Tu as déjà écris des nouvelles ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sosforum.forumactif.fr/
Enki
Administrateur
Enfant du destin

avatar

Masculin

Age : 38 Date d'inscription : 10/12/2007 Nombre de messages : 721 Localisation : TERRA Loisirs : Beaucoup trop ...

MessageSujet: Re: Le Dernier Survivant... Mar 29 Jan - 18:02

Très beau texte ! En effet, tu devrais écrire des nouvelles ...

Mais au fait ...

NewsPlanète a écrit:
L'image ci-dessus

Quelle image ??
_________________

------------------------------------------------------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terradelta.free.fr
Newsplanete
Fondateur


avatar

Masculin

Age : 27 Date d'inscription : 17/01/2006 Nombre de messages : 5959 Localisation : Loisirs :

MessageSujet: Re: Le Dernier Survivant... Mer 30 Jan - 9:28

Cette histoire a été publiée sur le forum, sur un page html reliée par un bannière sur le portail.

Il y avait une image, mais je l'ai plus retrouvée sur l'ordi et je n'ai l'ai donc pas mise.

Je vais éditer ca de suite.


Merci de me l'avoir fait remarquer !

Very Happy

Citation :
Tu as déjà écris des nouvelles ?


Dernièremen je bossais piur un projet d'un livre mais j'ai moins de temps à cause de mon travail de fin d'étude mais je vais m'y remettre !


Sinon, j'ai déjà écrit quelques histoires.



_________________
L'admin du forum.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://newsplanete.superforum.fr
thebestofevanescence
Modérateur
Apprenti Dr.House

avatar


Age : 28 Date d'inscription : 04/02/2006 Nombre de messages : 4739 Localisation : Bastogne Loisirs : Tennis et jeux video

MessageSujet: Re: Le Dernier Survivant... Mer 30 Jan - 14:33

je me dissais que je connaisais! (j'ai mit 6 mois avantde la lire, mais je l'ai lu, c'est pas comme le livre que jet'ai offert! lol!)
_________________


never forget the 23th of june 2008
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Newsplanete
Fondateur


avatar

Masculin

Age : 27 Date d'inscription : 17/01/2006 Nombre de messages : 5959 Localisation : Loisirs :

MessageSujet: Re: Le Dernier Survivant... Ven 1 Fév - 8:54

kel livre?

mdr87

T'en pense koi de l'histoire si tu l'a lue?

Very Happy
_________________
L'admin du forum.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://newsplanete.superforum.fr
thebestofevanescence
Modérateur
Apprenti Dr.House

avatar


Age : 28 Date d'inscription : 04/02/2006 Nombre de messages : 4739 Localisation : Bastogne Loisirs : Tennis et jeux video

MessageSujet: Re: Le Dernier Survivant... Ven 1 Fév - 13:12

j'avais pas répondu?
si je me souviend, j'avais dit que c'étais bien!
_________________


never forget the 23th of june 2008
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
larenya
Adepte
J'ai mes habitudes

avatar

Féminin

Age : 27 Date d'inscription : 21/10/2007 Nombre de messages : 151 Localisation : 58 nievre Loisirs : danser, graphisme, être avec mon fiancé

MessageSujet: Re: Le Dernier Survivant... Dim 3 Fév - 12:47

waouuuuhhhhh
trop trop bien
grand bravooo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://graphstyle.niceboard.com
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Le Dernier Survivant...

Revenir en haut Aller en bas

Le Dernier Survivant...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
¤ FORUM NEWSPLANETE ¤ :: ARTS :: LITTERATURE :: GALLERIES -
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit